Impulse Insight : Le Petit Ballon x vente-privee.com

Image module

« A successful match » pour réenchanter l’expérience du vin

Depuis quelques jours déjà, on vous parle du Petit Ballon, le petit nouveau du groupe vente-privee, qui a fêté récemment ses 1 ans chez nous ! Vous l’aurez compris, Le Petit Ballon a réussi à trouver la recette pour s’imposer sur le marché du vin grâce à un ton disruptif et à des méthodes innovantes pour répondre aux attentes de ses utilisateurs, clients et abonnés.

C’est cette recette qui a tapé dans l’œil de vente-privee.com et qui a amené notre groupe à adopter Le Petit Ballon au sein de la grande « Pink Family ».

Depuis avril 2017, cette collaboration travaille à créer des synergies afin d’imaginer une expérience shopping online innovante et différente.

Un an plus tard, BILAN : ++++. Le Petit Ballon et vente-privee.com, c’est un couple qui fonctionne et même très bien.

On vous explique tout !

  • De quoi on parle ?

Le Petit Ballon, c’est un projet qui débute en 2011 avec l’ambition de proposer une box de vins et donc d’offrir aux abonnés une expérience d’achat de « vin sans baratin ». Déjà, le ton est annoncé.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire notre interview de Martin Ohannessian, un des co-fondateurs du Petit Ballon, c’est le moment de le faire pour mieux saisir la suite.

  • Le pourquoi du comment de l’adoption

C’est sûr que certains se demanderont : « oui, mais pourquoi intégrer un grand groupe comme vente-privee quand on est une startup à succès ? ». Et bien tout simplement, parce que tout comme nous, Le Petit Ballon ne se contente pas de survivre, mais cherche plutôt déjà à imaginer son avenir et la consommation de son produit demain.

 

Pour Le Petit Ballon, intégrer vente-privee c’est donc l’opportunité d’établir une stratégie de croissance accélérée, sans perdre aucune liberté pour finalement proposer une expérience nouvelle et totalement aboutie.

 

Pour vente-privee, c’est « aller chercher à l’extérieur de la créativité et de l’agilité » pour garder le rythme à la suite de notre croissance.

 

Derrière cette adoption, il y a bien évidemment une stratégie de synergie ou comment tirer le meilleur de ce matching parfait : des business model complémentaires, des savoir-faire complémentaires et une même vision de la vente du vin pour englober tout cela. Cette vision, c’est proposer une offre de vin différente de ceux qu’on trouve dans les circuits de distribution classique, mais avec aussi la volonté commune de réinventer l’expérience shopping du vin en ligne.

 

Ces synergies permettent donc au couple d’explorer de « nouvelles perspectives de croissance dans le secteur du vin » :

 

. Vente-privee apporte son soutien, son accompagnement au Petit Ballon en leur permettant d’accéder à notre terrain de jeu i.e. à nos 50 millions de membres (dont 30 millions en France), pour les soutenir dans leur croissance

 

. Le Petit Ballon nous permet de proposer une sélection novatrice de vins de caractère à nos membres, pour gros comme petits budgets, aux initiés qui connaissent leurs goûts comme à ceux qui veulent apprendre et cherchent (ou d’ailleurs) à éduquer leur palais.

  • La clé de l’adoption : « un laboratoire d’idées au service de l’innovation dans la distribution du vin en France et en Europe »

On ne le dira pas mieux que notre fondateur, Jacques-Antoine Granjon, l’expérience client, c’est la clé incontournable de la réussite d’un e-commerçant et c’est un véritable challenge quand on est un pure-player.

« L’expérience d’achat doit donc être stimulante et créative. Le consommateur est de plus en plus averti et cultivé et, en même temps, de plus en plus sollicité et choyé. Si vous n’apportez pas une offre et des angles de vue différents, comme par exemple le ton acidulé, sexy et impertinent du Petit Ballon, il passe son chemin. Il faut le satisfaire et personnaliser au maximum l’échange que vous avez avec lui. »

Et sur un produit complexe comme le vin, qui représente 5% des offres de vente-privee, il est plus qu’important de trouver LA bonne façon de parler à nos utilisateurs. Cette façon, c’est celle du Petit Ballon, qui avec son ton un peu effronté et son algorithme de personnalisation, nous assure de proposer une offre pertinente et différentiante.

Ainsi, on peut proposer non seulement un achat, mais une expérience shopping complète, accompagnée avec des conseils et des astuces de dégustations. Avec sa manière décomplexée de parler du vin, Le Petit Ballon apporte LA note de fraîcheur sur le marché du vin qui assure de s’établir sur le canal web de distribution, qui représente aujourd’hui 6% de l’achat de vin.

  • Et joyeux anniversaire ! Un an plus tard, on fait le bilan

En termes d’intégration, les labels du Petit Ballon, et le profil vin sont à présent disponibles sur vente-privee. Ceci permet aux membres vente-privee de s’y retrouver plus facilement face à une offre de vins large. En parallèle, on salue la mise en place sur le site de vente-privee d’une marketplace « La Cave » spécialisée dans la vente de vins et sur laquelle Le Petit Ballon propose une sélection de vins.

Comme le dit bien le directeur général du Petit Ballon, Clément Thibault, un an plus tard ce qu’on fête, c’est l’anniversaire d’ « un mariage d’amour et de raison » entre deux esprits qui veulent innover. C’est la collaboration réussie et fructueuse entre un grand groupe de e-commerce et une entreprise innovante qui a su réinventer l’expérience du vin en prenant la vague du digital pour proposer une expérience client toujours plus personnalisée, différente.

Le Petit Ballon + vente-privee c’est aussi et avant tout une histoire humaine au quotidien depuis un an pour créer de vraies synergies entre les équipes du grand groupe et les 25 collaborateurs du Petit Ballon.

BTW, vous en saurez plus sur tout ça dans notre prochain podcast avec la Head of B2C de la catégorie « Food & Beverages » de vente-privee, très très prochainement.

Image module
Image module
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: